Les (portraits)3

 

 

Charlie Davoine pousse à l’extrême la pratique des peintres de la Renaissance, qui inséraient dans leurs portraits quelques accessoires symbolisant le statut de la personne représentée. Dans ses (PORTRAITS)³, il plonge le sujet au centre d’une constellation d’objets qui le caractérisent : objets de création, objets du désir, objets de plaisir, objets repères…
Le sujet se retrouve au centre de son propre univers. Il est dans son élément, dans ses éléments, alors il se dévoile, il se révèle. Il se dégage de chaque individu une poésie propre à ses passions.

Pour démarrer le (PORTRAIT)³ d’une personne, Charlie Davoine se rend le plus souvent à son domicile. Le sujet lui montre les objets qui ont du sens pour lui et reflètent sa personnalité. Charlie Davoine réalise alors les clichés de ces objets, puis demande à l’intéressé de poser en simulant la relation qu’il entretient avec eux. Il utilise ensuite cet ensemble de photos comme matière première pour réaliser le (PORTRAIT)³.

La profusion d’objets est telle qu’ils débordent du cadre pour se développer en 3 dimensions. Le carré devient cube.
Le (PORTRAIT)³ se décline alors sur différents supports : tirages multi-plans sur plexiglas, photo lenticulaire, écran relief sans lunettes (Alioscopy), vidéo. Grâce à cette dimension supplémentaire, on découvre des détails en se déplaçant autour du portrait. La personnalité se dévoile au gré de la curiosité du visiteur…

Quelques mois seulement après avoir initié ce projet, Charlie Davoine est sélectionné pour participer au salon d’art contemporain Mac-Paris (novembre 2012), puis à ArtCité de Fontenay-sous-Bois (octobre 2013).  COP’ART  à Revigny sur Ornain (avril 2014).
Prochaine expo : « Du rififi aux Batignoles » Paris XVIIe (septembre 2014).

Adresse mail pour renseignements et tarifs : charliedavoine@gmail.com

 

 

Charlie Davoine’s (PORTRAITS)³ bring a new dimension to art of portraiture. Going beyond the boundaries of classical representation, Charlie plunges his subject in the centre of a cube and surrounds him with objects that are typical of his life; objects he may have made, objects of desire, objects of pleasure, everyday objects…
In the same way that Renaissance painters included a few accessories to highlight the status of the portrait-sitter, the (PORTRAITS)³ project presents manifold objects designed to place the audience at the centre of the sitter’s world. The sitter’s posture reflects his relationship with the objects surrounding him, he is in his element, with his elements inviting the onlooker to discover not only his world but also to reflect on our own individual passions.
The three-dimensional nature of (PORTRAITS)³ allows a profusion of objects to go beyond the limits of a traditional frame. It is this quality of overflowing objects which creates a cube from a square.
The extra-dimensional quality of (PORTRAITS)³ is reliant upon numerous digital tools; photograhic prints on plexi-glass which are repeat-mounted, back-lit screens, 3-D video… The effect is a redefinition of the concept of portraiture, one which actively invites the onlooker to travel around the portrait as the sitter’s personality reveals itself.

Charlie was chosen to take part in well-known Contemporary Art Fair Mac-Paris (November 2012) and ArtCité Fontenay-sous-Bois  (october 2013) _ COP’ART  Revigny sur Ornain (april 2014)
Next exhibition : « Du rififi aux Batignoles » Paris XVIIe (september 2014).

email adress : charliedavoine@gmail.com

 

 

LogoArtisteMaison
    lire l’article

Comments are closed.